De Bouvron à...

29 avril 2017

Arrivée à AGADIR

20170425_225552

Medhi un neveu qui est hebergé par Jalila nous a envoyé la photo souvenir de la soirée "Boulettes".

 

 

Nous sommes bien arrivés à Agadir hier soir après un gros couscous et un tour chez un grossiste en cadeau. Nous logeons donc dans un superbe appart, nous sommes comme des rois.Nous avons commencer à nous promener...

Posté par boulpaga à 00:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 avril 2017

Bon anniversaire JALILA!

Tout va bien à ESSAOUIRA!

DSCN1027

 

Voici la place où habite Jalila: On y trouve un âne qui se promene, un van qui se repose, des chiens à qui il faut envoyer des caillous la nuit et une 20aine de chats... Nous préparons actuellement les valises avant d'aller manger un couscous chez une amie de Jalila.

Après ce chaleureux séjour nous irons dans le 2ème logement de Jalila à Agadir (2H30 au sud) ! Un Grand merci à elle pour son accueil HORS NORME!!

 Voici une premiere carte pour vous donner un aperçu de notre voyage!

A_y_est_bravo_Pierre

Posté par boulpaga à 13:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 avril 2017

A la découverte d'ESSAOUIRA

Originale

DSCN0953

DSCN0981

DSCN0979

Après trois jours de tempete à Algeciras, nous sommes enfin arrivés au Maroc. Nous avons ensuite enchainé les kilométres (700km)au sud. Ce fut lourd et fatiguant. Mais cela valait bien la peine!! Nous sommes bien arrivés chez Jalila, à Essaouira. Nous avons deja mangé trois tajines, des pâtisseries et ce soir.............. Jalila et Thelma sont dans la cuisine pour faire des boulettes marocaines...

DSCN0992

Posté par boulpaga à 21:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]

21 avril 2017

Tiens voilà la pluie !!

Il y a quelques temps, nous demandions aux enfants si la pluie leur manquait. NOus n'avons pas eu de pluie depuis la veille de récupérer Samuel, le vendredi 31 mars à Pontgibaud (et ça ne nous a pas manqué de tout déballer et installer sous la pluie).

Les enfants, à notre grand étonnement, nous répondent que ça leur manque !! ET oui, ces petits ont grandis à BOuvron, ça s'explique.

En tout cas, depuis des jours que le ciel est couvert, et le vent violent, il faisait toujours sec, mais tout à l'heure, dans un café où nous étions réfugiés à GIbraltar (oui la visite de la ville s'est un peu résumé à ça, et à un tour à la bibliothèque. Que faire d'autre quand on risque de s'envoler à chaque pas ?) le tonnerre a grondé, et peu après il s'est mis à pleuvoir. Mais pas très franchement, un petit crachin nantais quoi.

Ce soir nous avons décidé de trouver un bungalow, car bon quand même y'en a marre des bateaux qui ne partent pas, du vent qui fait s'envoler nos affaires, et maintenant de la pluie. Alors hop ! on fait craquer le porte-monnaie pour cette fois !

ON fait plusieurs camping, soit complet, soit pas de bungalow mais une des gérantes nous indique un endroit où il y a des bungalows pas chers. Elle téléphone même pour demander s'il y a de la place !!

NOus arrivons, et en fait de bungalow ce sont des chambres d'hôtel !! génial, nous prenons (45€ la chambre pour 4, nous trouvons cela très raisonnable, car sur Internet nous avions vu plutôt 60 à 80€).

NOus voilà donc bien au chaud, avec de l'électricité (plaisir pour les enfants de pouvoir enfin regarder un dessin animé ;)), et les enfants se sont même payés le luxe de prendre un bain !!

Voilà, en espérant que demain la météo soit plus clémente et nous permette, enfin, de quitter l'Espagne (ça nous aura tout de même au moins permis de déguster de délicieuses (délicieux ?) tapas, hier soir, ceci dit).

Posté par boulpaga à 23:49 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Le faux départ pour TANGER!

IMG_20170420_101906

Nous découvrons ALGECIRAS où nous comptons acheter nos billets pour TANGER. Le vent est toujours aussi important!

Algeciras: C'est le BOUVRON de l'Espagne mais sans la pluie. Faire du camping en van (avec deux enfants;-) en plein vent, c'est vraiment pénible et désagrable...

Après avoir acheté nos billets, nous étions très excité, et nous sommes couchés impatients. NOus avons même mis le réveil !! le départ étant prévu à midi, il faut y être une heure avant, nous y sommes arrivés à 10h30 !!

Nous avons eu le temps de petit-déjeuner dans la file d'attente des voitures, de travailler les leçons, de chanter, etc...

Puis midi est arrivé et nous nous sommes impatientés, mais personne ne bougeait et les compagnies n'ouvraient pas les guichets. FInalement des voitures ont commencés à monter dans des bateaux, mais notre compagnie n'ouvrait toujours pas.

Vers 14h, nous apprenons que le voyage de midi a été annulé, et que pour celui de 18h, il faudra attendre 17h pour savoir s'il part ! cela à cause du fort vent. Confiant, nous décidons d'attendre, et à 17h on nous dit de partir. Pas de bateau aujourd'hui !! Nous avons passé 6h30 à la gare maritime !!

Nous allons maintenant passer notre deuxieme nuit d'attente car aucun bateau ne part !! Visite de Gibraltar...

 

Posté par boulpaga à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


CADIZ, VEJER DE LA FRONTERA Y TARIFA

 

 

Nous avons le temps de visiter L'Andalousie... C'est vraiment beau!!

Alors que les journées sont rythmées par l'école (le matin), les plages et les promenades !

 

DSCN0838

DSCN0841

DSCN0843

A Tarifa le climat se degrade peu à peu, les vagues sont superbes mais le vent se léve! et pas qu'un peu!! il ne pleut pas... mais ça souffle! vraiment!

DSCN0876

Posté par boulpaga à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un parking à Séville

Nous cherchons un parking dans le centre (oui, les fous vous me direz, mais en Espagne ce n’est pas si compliqué en fait).

Nous tournons un peu et oh ! Une place se libère aux abords d’un grand parking. En y regardant de plus près, c’est bizarre : les voitures sont tassées au milieu, et d’autres voitures garées autour. Un monsieur s’approche de nous et Pierre pense qu’il va nous demander de partir. Et non, il nous demande combien de temps nous pensons rester, et nous demande un truc que nous ne comprenons pas. Alors il nous montre : il s’approche de la voiture de devant, et la pousse. Là, moi, je suis larguée, mais Pierre, qui a déjà vu ça au Maroc, comprend tout de suite. Il nous demande de ne pas mettre le frein à main ! Comme ça il peut pousser les voitures à son gré et faire sortir celles du milieu ! Nous remarquons qu’un de ses « collègues » a un gros trousseau de clefs à son ceinturon. Certainement que les gens qui ont envie de se garer chaque jour tranquille ici laissent leur clef. Le gars nous réclame 2€, que nous lui donnons sans problème, trop content d’avoir trouvé une place si près du centre, pas si chère (nous aurions pu mettre la même chose dans un parcmètre) et surtout sans le stress de ne pas revenir à temps.

 

 

Posté par boulpaga à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Retour en Espagne : nous voici à Séville

Le portugal est superbe mais il nous faut nous activer pour pouvoir voir Jalila au Maroc. Bref 700km en deux jours...

Nous partons donc vers Séville, et dormons en route sur une aire d'autoroute : un super plan à la Sabine, qui était sensé nous permettre d'avoir des toilettes et la Wifi. Bon, nous avions les toilettes, mais pour la Wifi c'était un peu raté, car garés trop loin du restaurant. Du coup le matin nous avons trainé un peu au café/restaurant pour charger les différents appareils et avancer sur le blog, pendant que les enfants se défoulaient un peu à la trottinette.

Ensuite nous sommes repartis et nous sommes garés à Séville sur un parking où nous devions passer la nuit, près d'un restaurant.

Après un repas "tapas raté", nous prenons le métro pour aller visiter Séville.

Il faut bien des points négatifs...

 

Très belle ville et pleins de choses à voir !!

Achats de souvenirs et cartes postales (achat d'un éventail pour Thelma) et retour au parking, où nous nous rendons compte que beaucoup de gens aux alentours sont en train de boire de l'alcool et faire les fous en voiture. On est dimanche de Paques, c'est férié demain et PIerre à peu qu'on se fasse embêter, donc nous bougeons. IL est déjà tard, et nous finissons par trouver une place dans un quartier résidentiel, près du stade de foot.

Samuel et Pierre vont y faire un tour, et c'est le moment de la sortie des joueurs, attendue par les fans !! Un des joueurs finit par sortir, acclamé par la foule (c'est le joueur qui a marqué le but du match).

Nous y passons une bonne nuit, et le lendemain nous repartons en voiture pour refaire un tour dans Séville.

Les enfants ont trouvé une activité avec un monsieur qui propose des bulles de savon géantes dans un palais.

IMG_20170417_120442

IMG_20170417_120757

Posté par boulpaga à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2017

Barrière de la langue ?

Quand nous avons passé la frontière, la 1ère fois que Pierre s’est arrêté près de quelqu’un pour demander notre chemin, je lui ai dit « non, non, on va se débrouiller ! ». Impossible pour moi de me mettre dans le bain si vite, mon cerveau ne réussissait pas à former une phrase correcte, donc je ne pouvais pas parler aux gens.

Pierre lui, fonce et engage la conversation facilement, dans un espagnenglish formidable ! J’ai donc appris à me lancer, me disant qu’après tout nous avons plusieurs langues à notre disposition, pas complètes mais souvent suffisantes pour se dépatouiller (et merci les gestes aussi).

Samuel a pris plaisir également à aller demander la commande au café, et Thelma aime bien dire les formules de politesse dans la langue locale.

Le hic est parfois au restaurant quand on ne sait pas trop ce que l’on commande.

Alors on croit commander des tapas (ce qui pour nous est un assortiment de trucs qui se mangent avec les doigts) et on se retrouve avec une assiette d’épinards au lard…

Pour ma part, j’en ai eu marre de l'expresso espagnol, qui consiste à remplir à peine la moitié une minuscule tasse (accompagné d’un sachet de sucre énorme, que même si vous n’en mettez que la moitié, le café devient imbuvable). J’ai donc finit par demander un café « grande ». Et me voilà avec un grand café…. Au lait !

Et quand j’ai voulu demander, une autre fois, mon café « grande » sans lait, le serveur m’a proposé du pain et du fromage.

Bon, je crois que je vais me mettre au café au lait finalement.

Edit : Pierre a fini par comprendre que pour un grand café sans lait, il faut demandé un café "americano" !

Posté par boulpaga à 15:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Visite de Porto et deux jours à Ovar

La ville est superbe, il y a tant de chose à faire et à voir. Nous découvrons des quartiers touristiques et le parc qui entoure le palais en cristal. La journée passe assez vite.

Nous decouvrons la francesinha especial, et c’est particulièrement indigeste ! (sandwich composé de jambon, saucisse, lard et fromage).

Nous partons de Porto vers 19h sans trop de difficulté pour aller à Ovar (plage à 50km au sud).

L’emplacement est sympa, la mer est à 100m, un bar nous donne de l’eau car les WC public sont fermés la nuit. Partout où nous passons, les gens sont d’une gentillesse absolue. La nourriture n’est pas chère (ça fait du bien à notre porte-monnaie).

Nous restons 2 nuits près de la plage d'Espinho, histoire de se poser un peu.

DSCN0832

Posté par boulpaga à 15:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]