Nous arrivons à Tanger, grande ville très moderne. Nous n’allons pas spécialement visiter. Nous nous restaurons et cherchons le camping.

Celui-ci est bondé !! pleins de touristes qui comme nous, passent une dernière nuit avant le bateau, ou bien arrivent tout juste.

Il n’y a pas de place, il nous faut attendre. Le gérant nous fait garer près de l’accueil. Finalement nous resterons là pour la nuit…

Nous profitons une dernière fois de la plage au Maroc. Mais il fait froid !!

A Tanger, on peut se baigner le matin dans la méditerranée, et le soir dans l’Atlantique. Pour les enfants, ce sera donc l’Atlantique.

Puis une dernière nuit rythmée par les aboiements des chiens et les braiements de l’âne. Je commence à me demander si ce ne sont pas les chiens et l’âne rencontrés sur le parking de Jalila, à Essaouira, qui nous ont suivis !! Avons-nous passé une nuit sans les entendre ?